Accueil > Historique de l'improvisation

Historique de l'improvisation

Préambule
Depuis la nuit des temps, les hommes ont toujours raconté des histoires. Bien avant que l’homme ne sache lire et écrire, il savait raconter... Et il racontait en improvisant, en adaptant son récit à son public. En un sens, l’improvisation théâtrale est la plus ancienne forme d’expression orale. 

Aujourd’hui, l’improvisation théâtrale est devenue une forme de spectacle à part entière, voire une discipline, dont ce site essaye de recenser les groupes, les formes et les représentations en France (et ailleurs ?). Cet historique tente de mettre en perspective cette forme de représentation, dont la filiation remonte au fond des âges, en donnant quelques points de repères.

Nous sommes bien conscients que l’improvisation théâtrale est probablement universelle et qu’elle a existé à travers toutes les cultures. De plus, en tant qu’outil de travail pour le comédien, elle est utilisée quotidiennement partout dans le monde et dans une grande majorité d’écoles de théâtre, avec différentes approches que nous n’avons pas pu toutes inclure ici. Pour ces deux raisons, cet historique est incomplet. Il constitue cependant à notre avis une présentation équilibrée de ce qu’on appelle aujourd’hui Improvisation Théâtrale.

10e siècle avant JC : Premières références à des divertisseurs officiels (comme les bouffons du roi) en Chine.

335-323 avant JC : Aristote note dans la Poétique le rôle de l’improvisation dans l’émergence du théâtre.

A partir du IVe siècle après JC et pendant une longue partie du Moyen-Age, le monde du théâtre entretient avec l’Eglise en Europe des relations difficiles, expliquant probablement le faible développement de la discipline pendant cette période.

1550 : En Italie, les comédiens de la Commédia dell’Arte commencent à improviser des spectacles à partir de personnages masqués, en intégrant des propositions du public.

1600-1635 : L’âge d’or de la Commédia dell’Arte, à Paris. Cette forme du théâtre interactif connaît un grand succès auprès du grand public et des professionnels du spectacle.

1889 : Constantin Stanislavski met en scène La Mouette de Tchekhov.  Il utilise l’improvisation pour aider ses comédiens à créer leurs rôles. L’improvisation devient un outil du travail d’acteur.

1920-1924 : Jacques Copeau incorpore un travail sur le masque et l’improvisation à l’Ecole du Vieux-Colombier à Paris.

1923 : Jacob Levy Moreno, précurseur du Psychodrame, rédige le Théâtre de la Spontanéité à Vienne.

1929 : Viola Spolin développe des jeux d’improvisation dans ses cours de théâtre pour enfants  à Chicago. 1939 : En tant que Superviseur Dramatique du Works Progress Administration à Chicago, Viola Spolin présente pour la première fois un spectacle où les scènes sont inspirée des suggestions du public. Elle crée en 1945 the Young Actors Company à Hollywood où elle continue sa recherche sur les jeux d’improvisation et leur potentiel en spectacle.

1951 : Lee Strasberg utilise les techniques de l’improvisation théâtrale avec les comédiens de l’Actors Studio à New York.

1955 : Paul Sils (le fils de Viola Spolin) crée la troupe The Compass Players à Chicago. Cette troupe propose des spectacles d’improvisation basés sur les concepts développés par Viola Spolin.

1955 : Keith Johnstone crée la troupe The Theatre Machine au Royal Court Theatre à Londres. Il expérimente l’improvisation théâtrale et crée une forme de spectacle entre deux équipes d’improvisateurs qui deviendra plus tard le TheaterSports. Mais comme le texte du spectacle ne pouvait pas être approuvé à l’avance par le Censeur Officiel, le Royal Court Theatre en interdit les représentations.

1959 : The Compass Players s’arrête et Paul Sils crée The Second City à Chicago. Second City proposera des spectacles mais aussi des cours d’improvisation théâtrale pour comédiens. Second City est aujourd’hui une des plus célèbres institutions théâtrales dédiées à l’improvisation, avec des implantations dans plusieurs villes d’Amérique du Nord, dont beaucoup d’anciens ont connu une carrière réussie dans le monde du show-business aux Etats-Unis, notamment : John Belushi, Mike Myers, Bill Murray, Stephen Colbert….

1963 : Publication d’Improvisation for the Theater de Viola Spolin.

1964 : Augusto Boal crée le Théâtre de l’Opprimé (aussi appelé Theâtre-Forum) au Brésil. Il utilise les techniques d’improvisation pour explorer cette nouvelle forme de théâtre contemporain, dont les représentations servent à mettre en lumière des sujets problématiques au sein d’une communauté.

1966 : Del Close expérimente avec l’improvisation théâtrale avec la troupe The Committee à San Francisco. Il développe les principes qui mèneront ultimement à la création du spectacle appelé Harold. Dès 1973, il commence à travailler en tant que directeur artistique de Second City à Chicago et continue sa recherche autour de l’improvisation théâtrale et son concept Harold.

1975 : Robert Gravel, Jean-Pierre Ronfard et Pol Pelletier fondent le Théâtre Expérimental de Montréal.

1975 : Keith Johnstone quitte l’Angleterre et le Royal Court Theatre pour Calgary au Canada. Il y crée The Loose Moose Theatre Company, qui dès 1977 commence à proposer des spectacles improvisés sous la dénomination officielle de TheaterSports.

1977 : Robert Gravel, en collaboration avec Yvon Leduc, invente le concept de Match d'Improvisation Théâtrale. Le premier match se joue le 21 octobre, dans le cadre de la programmation du Théâtre Expérimental de Montréal. Ils fondent ensuite la Ligue Nationale d’Improvisation (LNI)

1980 : Mick Napier, ex-formateur à Second City crée Annoyance Theatre à Chicago, qui a pour mission d’explorer les nouvelles façons d’improviser sur scène.

1981 : Publication de Impro, le premier livre de Keith Johnstone.

1981 : Création d’ImprovOlympic ou iO à Chicago.  C’est Charna Halpern qui crée cette institution pour promouvoir les spectacles d’improvisation et former les improvisateurs de Chicago. Avec Annoyance Theatre et Second City, ce sont aujourd’hui les trois théâtres dédiés à l’improvisation les plus réputés de Chicago.

1981 : Suite à une série de "matchs défis" joués à Paris, la Ligue d'improvisation Française (LIF) voit le jour.

1982 : La finale de la saison de la LNI est retransmise à la télévision (Radio-Québec) et les ligues d'improvisation se multiplient au Canada.

1983 : Del Close quitte Second City pour iOCharna Halpern et lui travaillent ensemble pour tenter d’améliorer les représentations du Harold et pour former d’autres improvisateurs dans cette nouvelle forme de spectacle d’improvisation.

1985 : Première Coupe du Monde de Match d'Improvisation Théâtrale au Québec.

1987 : Publication de Impro I de Jean-Marc Lavergne et Robert Gravel.

1988 : Première diffusion télévisée au Royaume-Uni de Whose Line Is It Anyway, une émission (initialement diffusée à la radio) utilisant expressément des jeux d’improvisation.

1989 : Publication de Impro II de Jean-Marc Lavergne et Robert Gravel. Avec Impro I, ces deux livres présentent le travail de Robert Gravel sur le Match d’Improvisation Théâtrale.

1993 : Publication de Truth in Comedy de Charna Halpern et Del Close. Ce livre présente le travail de Charna Halpern et Del Close sur le Harold.

1994 : Décès de Viola Spolin.

1996 : Décès de Robert Gravel.

1998 : Diffusion télévisée de la version US de Whose Line Is It Anyway, propulsant une génération de jeunes américains vers l’improvisation théâtrale.

1998 : Retour des Matchs d'Improvisation Théâtrale à la télévision avec le Festival Juste Pour Rire qui présente un Mondial d’Impro.

1998 : Création de l’International TheaterSports Institute en charge de la gestion internationale des droits des formats Theatresports, Micetro, Gorilla Theatre et Life Game.

1999 : Publication de Impro for Storytellers de Keith Johnstone.  Ce livre décrit son travail sur certains des nouveaux formats de spectacles d’improvisation développés à Loose Moose : Gorilla Theatre, Micetro et Life Game.

1999 : Décès de Del Close.

2000 : Première Coupe du Monde de TheaterSports en Angleterre avec la participation de cinq pays. En 2006 nouvelle Coupe du Monde de TheaterSports en Allemagne, où les matchs sont joués par des équipes nationales en parallèle des matchs joués lors de la Coupe du Monde de Football.

2006 : Le Festival Juste Pour Rire organise un Mondial de Match d’Improvisation Théâtrale à Nantes.

2009 : Création d’ImproTicket.com, portail national sur l’improvisation théâtrale en France.

La suite est à venir…

Historique de l’improvisation théâtrale écrit par Mark Jane des Improfessionals (http://www.improfessionals.com) et édité par Ian Parizot de la troupe Eux.(http://www.euximpro.fr)

Sources :

Mai 2017 »

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  

Partenaires